Chaque enfant mérite une chance équitable

Nous nous y engageons avec tout notre cœur. Aidez-nous à y parvenir.

En savoir plus

Mis de côté et rejetés: Le sort des Atlas Kinder

Selon les chiffres officiels, environ 24 enfants sont abandonnés chaque jour au Maroc. Le nombre de cas non recensés est probablement bien plus élevé. Ces enfants sont souvent le résultat de promesses de mariage non tenues, d’inceste, de viols ou de prostitution. Les mères déposent leur bébé dans le plus grand dénuement devant une mosquée, une église ou un poste de police – dans l’espoir qu’il soit recueilli. Les enfants abandonnés finissent souvent dans l’un des centres d’accueil surpeuplés du pays. Certains de nos Atlas Kinder viennent directement de là, mais la plupart nous sont attribués par les tribunaux familiaux. Nous souhaitons offrir à chaque enfant un foyer plein d’amour. Notre souhait le plus cher est qu’un jour, plus aucun enfant abandonné ne doive lutter pour sa survie. C’est pourquoi nous construisons des villages d’enfants.

Une vision devient l’œuvre d’une vie : : Hansjörg Huber, fondateur d’Atlas Kinder

Lorsque l’entrepreneur suisse Hansjörg Huber a pris connaissance du sort des enfants abandonnés au Maroc, il a voulu faire quelque chose et a investi plus de deux millions d’euros dans la construction du premier village d’enfants, Dar Bouidar. Avec sa compagne, il a créé un village entier à partir de rien. Au début, seuls 30 enfants ont emménagé dans la première maison familiale. Aujourd’hui, plus de 120 enfants vivent à Dar Bouidar, le village est considéré comme un phare et un modèle. D’autres villages sont déjà en cours de planification. “Le reste de mon temps de vie appartient aux enfants”, dit Huber. De six heures du matin à tard le soir, il est en action. Ceux qui le cherchent le trouvent au travail. Comment se sent-il ? “Je suis l’homme le plus heureux du monde”, explique Huber. “Je regrette de ne pas être venu plus tôt. Dans mon cœur, je suis marocain”.

Abonnez-vous maintenant à la newsletter !: En savoir plus sur notre travail
et la situation sur place

Vous avez besoin de matériel de presse ?
Visitez notre salon de presse !

Photos de presse, communiqués de presse, logos, annonces gratuites…

Aperçu de la vie au village

Atlas Kinder sur Facebook