L’œuvre d’une vie est transmise à la génération suivante

Autheur: Nadia Saadi

· Publié: · Dernière mise a jour: ·

Non classifié(e)

·

“C’est un plaisir pour nous de nous présenter à vous. Nous sommes les fils de Hansjörg Huber : Yves Huber, Alain Huber et Philippe Stuker – et nous allons assurer le fonctionnement du village de manière durable, comme le voulait notre père.

Même si nos cœurs sont lourds et que cette perte laisse un vide infini, nous n’avons pas beaucoup de temps pour faire notre deuil. Les Atlas Kinder ont besoin de nous ! Les enfants du village vont bien et nous ferons tout pour que cela perdure. Nous attachons une grande importance à la transparence de nos actions, afin d’offrir un avenir aux prochaines générations d’enfants d’Atlas Kinder et poursuivre ainsi la mission humanitaire de notre père.

Notre père disait toujours qu’il était aussi le père de plus de 200 enfants ! Il se rendait chaque jour au village et, bien qu’il travaillât sans relâche, il prenait toujours le temps de serrer les enfants dans ses bras, de leur sourire et de jouer avec eux.

Les enfants aussi savent ou ressentent cette perte d’une personne importante dans leur vie. En ces temps difficiles, vous, les soutiens des Atlas Kinder êtes un pilier et un espoir immensément importants pour les enfants et la communauté villageoise. Nous vous en remercions de tout cœur”.

Salutations cordiales

Alain Huber, Yves Huber et Philippe Stuker

In loving memory of Atlas Kinder founder Hansjörg Huber. Video by Youssef Mama

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Commentaires

0