Le fondateur d’Atlas-Kinder, Hansjörg Huber, est désigné personnalité de l’année 2020 par la MAP

Autheur: Nadia Saadi

· Publié: · Dernière mise a jour: ·

Non classifié(e)

·

Nous sommes très fiers et heureux : début février, quelque 300 journalistes de l’agence de presse marocaine MAP ont récompensé à Rabat les personnalités de l’année 2020 dans six catégories. Parmi elles, Hansjörg Huber a été récompensé pour son engagement humanitaire dans la catégorie “Action sociale, Initiative citoyenne et Développement humain”.

Je suis très heureux de cette distinction, explique Huber. “Ma vision est qu’un jour, plus aucun enfant mis de côté ne devra lutter pour sa survie. C’est pourquoi je construis des villages d’enfants”.

Selon les chiffres officiels, environ 24 enfants sont abandonnés chaque jour au Maroc. Le nombre de cas non recensés est probablement bien plus élevé. Huber a appris le sort des enfants abandonnés et a voulu faire quelque chose. Avec sa compagne, il a créé un village entier à partir de rien. Au début, seuls 30 enfants ont emménagé dans les premières maisons familiales. Aujourd’hui, plus de 160 enfants vivent à Dar Bouidar. La construction d’autres villages d’enfants a commencé. Un deuxième village devrait être prêt avant la fin de l’année 2021. “Je regrette de ne pas être venu plus tôt au Maroc”, dit Huber, qui a quitté Zurich pour Marrakech en 2010. “Dans mon cœur, je suis marocain”.

Les commentaire pour cet article sonst désactivés.